Retour : Presse

Intespace au service des essais mécaniques du réservoir d’huile Leap-1B de Techspace Aero, société du groupe Safran

Intespace a été choisie par Techspace Aero pour réaliser la campagne de certification du réservoir d’huile du moteur Leap-1B selon la DO 160.
Le specimen testé sera intégré au moteur développé par CFMI (société 50/50 General Electric et Snecma) qui entrera en service en 2017 à bord du Boeing 737 MAX. Il s’agit d’une variation du réservoir d’huile conçu également par Techspace Aero pour pour les versions du moteur LEAP (1A et 1C) qui seront intégrés sur l’Airbus A320 Néo et le Comac C919.
Dans le cadre de cette qualification, le « Oil Tank Leap 1-B » sera soumis à des épreuves de vibration sinus, d’endurance vibratoire, de chocs et de crash safety. Le réservoir sera soumis à une pression contrôlée durant toute la durée de l’essai. Pour répondre aux spécifications de Techspace Aero, les équipes d’Intespace ont mis au point un système de pressurisation spécifique ainsi que les moyens de mesure associés.

 Cette série d’essais durera une quinzaine de jours et permettra de valider la résistance du réservoir aux contraintes mécaniques qu’il rencontrera tout au long de sa vie.
Cette campagne se déroulera sur l’excitateur électrodynamique 160kN du centre d’essais d’Intespace à Elancourt (Yvelines), dont la configuration présente le meilleur compromis puissance / masse embarquable pour réaliser les essais de Techspace Aero. Equipé de moyens mécaniques,
climatiques et CEM et de 1 000 m² de salle blanche, ce centre d’essai est dimensionné pour répondre aux besoins de clients aéronautiques et spatiaux.
Les essais sur le réservoir d’huile Leap-1B font suite à une première campagne d’essais mécaniques réalisée sur le réservoir d’huile Leap-1AC qui s’est terminée avec succès au mois de Février 2015.


Une collaboration qui se poursuit avec DynaWorks®

Cette collaboration ne s’arrête pas à la réalisation des essais mais se poursuit grâce au logiciel DynaWorks®, qui permet le traitement des données d’essais. En effet, le département Equipements de Techspace Aéro a également choisi le progiciel édité par Intespace comme outil de dépouillement des essais de vibrations afin de caractériser le comportement dynamique des structures et de leurs équipements.
Les équipes de Techspace Aéro travaillent avec DynaWorks® depuis presque 10 ans, pour exploiter les données
aérodynamiques et mécaniques de leurs modules compresseurs basse pression. Intespace compte parmis ses clients motoristes fidèles le groupe Safran et plus particulièrement Snecma pour qui l’entreprise gére les données du moteur TP400 et CFM 56. La solution DynaWorks® est également déployée dans d’autres entités du groupe Safran telles que Aircelle, Herakles, Technofan...

Télécharger le communiqué de presse

2, rond point Guillaumat CS 64356 31029 Toulouse Cedex